Signature de l’accord bilatéral de sécurité et l’accord de l’OTAN

700598f92c79eec5e035d90ac3e16d7e_XL[1]

Au lendemain de l’ investiture du nouveau président afghan, Ashraf Ghani, l’accord de sécurité bilatéral entre l’Afghanistan et les Etats-Unis est signé mardi 30 septembre 2014. Cet accord permet aux troupes américaines de rester dans le pays après 2014. En même temps, un accord similaire a été signé avec l’OTAN pour les forces de sécurité des pays membres, qui s’engagent à rester sur le sol afghan. Le Président a précisé que ces accords ont été signés dans l’intérêt national de l’Afghanistan et visent seulement à établir la sécurité et la stabilité dans le pays. Dr Abdullah Abdullah, chef de l’exécutif, a également souligné que ces traités assurent la paix et la sécurité dans la région, ils ne peuvent être considérés comme une menace pour les pays voisins. Enfin, le Président a conclu que ces accords signalent « un virage fondamental » dans les relations entre l’Afghanistan et la communauté internationale