Un centre culturel ouvrira ses portes à Bamiyan l’été 2018

Un centre culturel ouvrira ses portes à Bamiyan l’été 2018

A Paris, le Palais de Tokyo accueille « Mémoires de Bamiyan » samedi 20 mars

Bamiyan retrouvera-t-il un jour ses deux Bouddhas monumentaux ? Le gouvernement afghan souhaite leur reconstruction ou, au moins que l’un des deux retrouve sa forme et sa grandeur initiales. Mais les experts du site, Unesco compris, balancent : restauration totale des statues ou conservation des traces de leur destruction ? Pour le moment, une chose est sûre : un centre culturel va ouvrir ses portes à Bamiyan. Le chantier avance et la date prévue pour son ouverture est l’été 2018. Financé par le gouvernement afghan et la Corée du sud, l’édifice accueillera galeries, salle de spectacle, café et jardin.

A Paris, la journée « Mémoires de Bamyan » le 11 mars au Palais de Tokyo permettra à sept artistes et personnalités ayant résidé en 2016 à Bamyan de rendre compte de leur séjour, placé sous le signe du quinzième anniversaire de la destruction des bouddhas. Des personnalités françaises (chercheurs, journalistes, écrivains) se joindront à eux pour débattre de questions touchant à la mémoire et à la destruction du patrimoine. L’institut français à Paris coordonne cet événement avec l’ambassade de France en Afghanistan.

Palais de Tokyo, samedi 11 mars, de 14 h à 22 h, entrée libre