Pour la Journée Mondiale des réfugiés, les chefs-cuisiniers sont aux fourneaux

Dix-huit jours d’événements, quatorze villes mobilisées, plus de 100 restaurants participants et plus de 90 chefs réfugiés… Le Refugee food festival régale des milliers de gastronomes, en leur faisant découvrir des cuisines venues de Syrie, du Niger, du Tchad, de Tchétchénie, Irak, Ethiopie, Afghanistan bien sûr et de beaucoup d’autres pays.

A Paris, la soirée de clôture (dimanche 24) réunira à Ground Control tous les chefs qui ont œuvré pendant la semaine dans la capitale.

PARIS 2018