Visite en France de Salahuddin Rabbani, président du Haut Conseil pour la Paix (HCP) d’Afghanistan

Issu du grand Loya Jirga de 2010, le HCP a pour objectif de mener des pourparlers de paix avec l’opposition armée en vue de la réconciliation nationale. Son président, Salahuddin Rabbani , depuis avril 2012, a rencontré durant sa visite les hautes autorités françaises et a été auditionné au Sénat par la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, présidée par Jean-Louis Carrère. Salahuddin Rabbani a également rencontré Bertrand Auban, membre du groupe France-Afghanistan à l’Assemblée Nationale, avec lequel il s’est longuement entretenu.

Une nouvelle délégation de vice-gouverneurs en formation à l’ENA, en collaboration avec le ministère de l’Intérieur

Une réception a eu lieu à l’ambassade le 29 novembre en l’honneur de la deuxième délégation de vice-gouverneurs afghans ayant effectué une visite d’études et un stage à l’ENA (Ecole Nationale d’Administration) pendant une durée de quatre semaines. Après une formation théorique à l’ENA, les 8 vice-gouverneurs ont abordé des sujets liés à l’organisation institutionnelle et administrative en France. Ces derniers ont été accueillis par les services préfectoraux de Toulouse, Pau, Foix et Tarbes où ils ont rencontré les différents élus et acteurs de la vie publique. Ils ont ainsi pu se familiariser avec le fonctionnement concret des services de l’Etat et des collectivités territoriales, approcher la gouvernance locale et étudier à travers différentes rencontres la sécurité (entretien avec les colonels de groupement de gendarmerie, commissariat de police, pompiers…).

CELEBRATION DE LA FETE NATIONALE

A l’occasion du 93ème anniversaire de l’Independence de l’Afghanistan, une réception a eu lieu à l’ambassade mardi 18 Septembre. Un déjeuner a réuni l’essentiel du corps diplomatique et des autorités Françaises qui ont répondus favorablement à notre invitation. Un grand nombre d’ambassadeurs du monde entier a tenu à exprimer leurs plus vives félicitations et exprimé ainsi leur soutien à l’encontre du peuple Afghan. Un buffet a été donne le soir en l’honneur de la communauté Afghane.

Trois jours de la réunion entre les hommes d’affaires afghans et français à Paris

Un groupe d’hommes d’affaires afghans, comprenant les membres du conseil d’administration de la Chambre de Commerce et d’Industrie  d’Afghanistan (ACCI), ont visité la France du 11 juillet au 16 juillet 2012. Le but de cette visite était d’explorer les possibilités de partenariat d’investissement et d’amener les entreprises françaises en Afghanistan.

L’ambassade de la République islamique d’Afghanistan à Paris avec le Ministère des Affaires étrangère de la France a pris l’initiative et organisé trois réunions de ‘Business Matchmaking’. Les réunions ont eu lieu au niveau de la ‘Business-to-business’ en trois endroits différents.

La première réunion était au MEDEF International avec la présence de 11 grandes entreprises françaises et le lendemain, une réunion dans la Chambre de Commerce et d’industries de Paris (CCIP) où les petites et moyennes entreprises ont participé. La dernière réunion a eu lieu à l’ambassade de la République islamique d’Afghanistan à Paris avec 8 entreprises françaises.

Toutes les réunions ont été orientées vers les affaires et toutes les sessions ont été très fructueuses, où les hommes d’affaires a parlé avec des hommes d’affaires. La délégation d’hommes d’affaires afghans a également essayé de donner une image claire du climat des affaires en Afghanistan.

Les nouvelles sont également couvertes dans Le Monde:

http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/07/17/le-commerce-francais-a-la-traine-en-afghanistan_1734766_3216.html

Le traité Franco-Afghan a ratifié par le parlement et le sénat afghan

Le lundi 30 juillet 2012, le parlement et le sénat afghan ont ratifié le traité d’amitié et de coopération entre la République islamique d’Afghanistan et la République française.

A cette occasion le ministre des Affaires étrangères, Dr Zalmai RASSOUL, a déclaré que « l’approbation de cet important document sur ​​la coopération entre l’Afghanistan et la France est une étape importante dans la préservation et le renforcement de notre relation et la coopération entre le gouvernement et le peuple Français.»

Le traité d’amitié et de coopération franco-afghan a été signé par les présidents Sarkozy et Karzaï, à Paris, le 27 janvier 2012.

Signé pour 20 ans, le traité a modifié l’engagement français à long terme et qui passe d’une coopération à prédominance militaire à prédominance civile. Il est complétée d’une première d’une durée de cinq ans, et détail les projets qui seront menés dans le cadre du traité dans les domaines des la Sécurité (formation militaire, formation de la police, et la création d’une gendarmerie afghan), de la science, de la technologie et de la culture (l’agriculture, la recherche, l’éducation, la santé, l’archéologie, et la gouvernance), des infrastructures (irrigation, chemins de fer, mines), de l’économie, et du commerce.

Des vice-gouverneurs en formation à l’ENA

Jeudi 7 juin a eu lieu à l’ambassade une réception en l’honneur d’une délégation de sept vice-gouverneurs afghans ayant effectué une visite d’études et un stage à ENA (Ecole Nationale d’Administration) pendant trois semaines. Après une formation théorique d’une semaine sur des sujets comme l’organisation administrative et institutionnelle de l’Etat ou la déconcentration, les vice-gouverneurs ont été en stage dans des préfectures où ils ont pu se familiariser avec le fonctionnement concret des services de l’Etat et des collectivités locales. Une dernière semaine d’enseignement sur la gestion de projet ou sur leur retour d’expérience de leur stage leur a permis de clôturer cette visite d’étude établie en étroite collaboration avec le ministère de l’Intérieur et l’ENA, en présence d’Abdul Matin Beck, vice-ministre de la Direction Générale de la gouvernance locale.