Nadia Nadim, attaquante danoise d’origine afghane, recrutée par le PSG

Elle porte le fameux maillot n°10 depuis le début du mois de janvier. Nadia Nadim, née à Hérat, a grandi en Afghanistan, que sa famille a fui pour le Danemark après que son père, général de l’Armée nationale, a été exécuté par les Talibans en 2000, alors qu’elle avait 9 ans. Sa mère, professeure, fuit alors le pays en guerre avec ses quatre filles pour rejoindre Londres puis le Danemark, dont elle acquiert la nationalité en 2008. La même année, elle est sélectionnée pour représenter son pays d’adoption en Coupe du monde. Nadia Nadim a fait l’essentiel de sa carrière dans des clubs danois, dont le réputé Fortuna Hjorring.
La jeune attaquante a également évolué aux Etats-Unis à deux reprises et à Manchester City qu’elle a quitté pour le PSG.
Pour Nadia, « tout est possible ». Elle aime affirmer que tout le monde peut vivre des moments difficiles, que même en France ou au Danemark, il y a des gens qui font face à des difficultés. Son histoire, dit-elle, montre ce dont l’Homme est capable. Et lorsqu’un enfant lui demande un autographe, elle écrit : « Rêve en grand ».