La Conférence « Cœur d’Asie » à Beijing, 30-31 octobre 2014

La conférence des pays « Cœur d’Asie » (Le Processus d’Istanbul) s’est ouvert hier à Beijing, en Chine. Le Président M. Ashraf Ghani et M. LI Keqiang, Premier Ministre de la République populaire de Chine ont inauguré la 4ème session de cette conférence. Les sessions précédentes avaient eu lieu à Istanbul, Kaboul, Bakou et Alma Ata. Le Président Ghani a remercié les pays partenaires de l’Afghanistan pour l’aide et leur coopération ces dernières années. Il a souligné que les Afghans souhaitent vivement prendre leur avenir en main, avec le soutien des pays amis. Le Président a également fait allusion à la paix et à la stabilité de la région comme facteur décisif pour le développement économique des pays de la région. Le Premier Ministre chinois a, pour sa part, souligné le soutient de son pays à la stabilité et la paix dans la région. Et il a dit que la Chine soutenait les efforts du Processus et a ajouté que la Chine va jouer un rôle important dans le processus de paix en Afghanistan. A l’issue de la Conference, plus de 41 projets de coopérations ont été approuvés.

Des délégués des pays de la région et des partenaires de l’Afghanistan , dont la France, participent à cette conférence. La plupart des pays sont représentés par leur Ministre des Affaires Etrangères.

L’objectif du processus est de créer un climat de confiance et d’encourager la coopération économique entre les pays d’Asie et l’Afghanistan. Le processus bénéficie du soutien actif des pays européens et des Etats-Unis.