La carte d’identité électronique en Afghanistan

Lundi 16 décembre un groupe d’afghans résidant à Paris a manifesté devant l’ambassade d’Afghanistan à Paris. Le slogan qu’il affichait visait à défendre le projet du gouvernement sur la carte d’identité en Afghanistan. Cette manifestation s’est déroulée dans le contexte de la mise en place par le gouvernement d’un système ultra moderne de carte d’identité électronique. Le procédé de fabrication est à ce jour achevé. Après de long mois de débat au Parlement afghan, celui-ci a approuvé le contenu de l’ensemble des informations devant figurer sur la carte d’identité. La décision finale prévoit que soit mentionné la nationalité afghane, le prénom et le nom de la personne, le nom du père, l’adresse du domicile ainsi que la date de naissance. La notification de l’ethnie, l’origine de la province de la personne et sa religion seront consignées dans une base de données, ce qui n’est pas sans susciter de vives polémiques. Le groupe d’afghans a remis à l’Ambassadeur une résolution insistant sur la mention « Afghan » sur la carte en question, afin de préserver l’unité nationale.