Entretien du président Ashraf Ghani avec le Vice-président américain Mike Pence

La « South Asia Strategy » a amélioré la situation de l’Afghanistan et    va continuer à le faire, jusqu’à la paix

« Les efforts permanents pour la paix doivent nous apporter une paix durable. Avec le lancement de la « Stratégie de l’Asie du sud » (South Asia Strategy), la guerre en Afghanistan n’est plus la guerre de l’Amérique. » Lors de son entretien avec le Vice-président américain Mike Pence en marge de la Conférence de Munich, le président Ghani a affirmé que « ce sont les forces afghanes de sécurité qui combattent et meurent pour libérer leur pays et pour un monde plus sûr ». Tout en remerciant le gouvernement et le peuple américain pour leurs sacrifices et leur coopération, il a salué l’amélioration apportée par la « South Asia Strategy ». Mais, a-t-il tenu à préciser, « le but de la South Asia Strategy n’est pas la guerre, c’est la paix ». Le vice-président Pence a rapporté les propos du président Donald Trump pour qui la « South Asia Strategy » va mener la lutte contre les talibans, contre Daesh (ISIS) et ajouté que les Américains se félicitent de la tenue des discussions avec les talibans. M. Mike Pence a également déclaré qu’il espérait voir les négociations se poursuivre et que les Afghans allaient les rejoindre. « Les Etats-Unis ne laisseront pas l’Afghanistan devenir une fois de plus un refuge pour les terroristes » a-t-il assuré, félicitant le gouvernement afghan pour la réforme électorale et la tenue de la Loya Jirga.