Archives pour la catégorie A la une

Victoire afghane au « Bradford UNESCO City festival » avec un portrait de Bamyan en 4

Mohammad Al Sheida, jeune afghan de 22 ans, photographe à ses heures perdues, est le lauréat du premier prix du « Bradford UNESCO city festival » qui a vu s’opposer, à Enghien les Bains, de jeunes réalisateurs venus présenter leur ville en clip vidéo. En un peu plus de 4 minutes, ce réalisateur en herbe a réussi avec brio l’exercice de présenter sa ville, Bamyan, sans commentaires audios ni explications textuelles. Simplement à l’aide d’un habile montage de vidéos sur fond de Beethoven, Mohammad Ali Sheida dresse un portrait complet et haut en couleur de la ville de Bamyan et de ses alentours. Sa vidéo nous emmène au cœur de paysages de montagne vertigineux et nous guide dans cette vallée d’une richesse naturelle unique. En fier ambassadeur de sa ville, le jeune réalisateur mêle subtilement les aspects traditionnels de la vie de ces concitoyens et les avancées sociales et économiques dont il est témoin. Défilent à l’écran plans grandioses, anciens monastères bouddhistes, scènes d’artisanat traditionnel, femmes jouant de la guitare électrique, touristes dévalant des pistes enneigées… les mille visages de Bamyan.  Vision contrastée et inattendue de l’Afghanistan.

پیام سفیر ج.ا.ا. در فرانسه

هم‌ميهنان عزيز، دوستان گرانقدر، خواهران و برادران گرامي،
حلول عید سعید فطر را حضور هر یک شما عزیزان صمیمانه تبریک عرض نموده ضمن آرزوی قبولی روزه، نماز و نیایش تان، از بارگاه پروردگار منان استدعا دارم تا فیض و برکت ماه مبارک  را در تمام اوقات زندگی  مردم متدین، صلح‌جو و با عزت افغانستان جاری داشته  خانه مشترک ما را از مصیبت جنگ، فقر و نفاق در امان سازد.
با احترام،
عبدالاله صديقي
سفير ج.ا.ا. در فرانسه و نماينده دائمي در يونسكو و آيسيسكو

اطلاعیه

سفارت ج.ا.ا. در فرانسه به‌مناسبت فرارسیدن عید سعید فطر از صبح جمعه (25 جوزا 1397) الی ختم روز دوشنبه (28 جوزا 1397) تعطیل میباشد؛ مراجعین محترم مطلع باشند.
A l’occasion de l’Eid-el-Fitr (Fête de fin du mois de Jeûne), l’Ambassade de la République islamique d’Afghanistan (y compris son Service Consulaire) sera fermée au public du Vendredi 15 au Lundi 18 juin 2018.

«Kaboul, les Guerriers de l’Art» diffusé mercredi 6 juin sur Arte

La résistance du monde du théâtre, de la musique et de la danse en Afghanistan face à l’islam radical : c’est le sujet du documentaire « KABOUL : Les Guerriers de l’Art » qui sera diffusé mercredi 6 juin à 22h50 sur Arte.
Théâtre, danse, musique ou chant sont des arts jugés diaboliques par les Tâlebân. Le film est une chronique de la résistance d’une troupe, victime d’un attentat en 2014 à Kaboul.

Documentaire allemand de Niklas Schenck et Luke Augustin.

«PARVANA, une enfance en Afghanistan» de Nora Twomey sur les écrans le 27 juin

C’est un conte merveilleux qui se déroule au temps où les talibans étaient au pouvoir. Un dessin animé dont la douceur et la beauté des images ne masquent pas la dureté du climat politique et la violence des événements. « PARVANA, une enfance en Afghanistan », de Nora Twomey, d’après le roman de Deborah Ellis, sortira sur les écrans des salles de cinéma le 27 juin.

Parvana, onze ans, (Parwana signifie « papillon » en persan) grandit à Kaboul ravagée par la guerre. Elle aime écouter les histoires que lui raconte son père, lecteur et écrivain public. Mais un jour, il est arrêté et la vie de Parvana bascule à jamais. Car sans être accompagnée d’un homme, on ne peut plus travailler, ramener de l’argent ni même acheter de la nourriture.

Parvana décide alors de se couper les cheveux et de se travestir en garçon afin de venir en aide à sa famille. Risquant à tout moment d’être démasquée, elle reste déterminée à trouver un moyen de sauver son père.

Le livre de Lee Hilling, « A place of miracles » présenté à l’Ambassade

Un événement exceptionnel a eu lieu mardi 10 avril à l’Ambassade. L’Aga Khan Shia Imami Conseil ismaélien de France, l’association La Chaîne de l’Espoir et l’Ambassade ont accueilli Monsieur Lee Hilling pour la présentation de son livre « A place of miracles », tout juste sorti en France. Ce « Lieu des miracles », c’est l’Institut médical français pour l’enfant ((IMFE), à Kaboul. L’auteur relate l’histoire extraordinaire de la création de l’Institut et celle du partenariat public-privé unique entre les gouvernements français et afghan, le réseau de développement Aga Khan et La Chaîne de l’Espoir. L’IMFE est l’une des plus remarquables « success stories » de l’Afghanistan.

L’évènement a permis de rassembler plus de cent personnes, dont des représentants et membres des quatre partenaires de l’hôpital français que sont les gouvernements afghan et français, le réseau de développement Aga Khan et La Chaîne de l’Espoir. En s’appuyant sur des supports multimédias, M. Hilling a rappelé ses nombreux voyages en Afghanistan et les histoires très émouvantes des enfants sauvés par le travail de l’Institut.

Le docteur Eric Cheysson, président de La Chaîne de l’Espoir et ami de très longue date de l’Afghanistan, a, lui aussi, partagé ses nombreuses expériences. Il a salué le travail remarquable réalisé par les quatre partenaires ces dernières années pour faire de l’Institut Médical Français pour la Mère et pour l’Enfant (IMFE) un hôpital de référence pour la prise en charge des femmes, des enfants et des nouveau-nés en Afghanistan.

L’Ambassadeur Sediqi a rendu hommage au rôle primordial de l’Institut dans le système de santé afghan, ses performances dans le domaine de la chirurgie pour les enfants et les progrès accomplis pour la santé des mères. « Aujourd’hui, s’est-t-il félicité, l’Institut médical français pour l’Enfant de Kaboul est le seul hôpital afghan capable de pratiquer des opérations à cœur ouvert avec des équipes médicales entièrement afghanes. De telles performances ne seraient pas possibles sans des équipements à la pointe de la technologie. » Ce qui a amené l’ambassadeur à saluer « une nouvelle fois » le soutien indéfectible du Réseau pour le développement de l’Aga Khan et celui de la France.

Photos Zmar Sharefi