Tous les articles par ambassade

پیام سفیر ج.ا.ا به مناسبت فرارسیدن سال جدید 1396

یَا مُقَلِّب الْقُلُوبِ وَ الْأَبْصَارِ، یَا مُدَبِّر اللَّیْلِ وَ النَّهَارِ، یَا مُحَوِّل الْحَوْلِ وَ الْأَحْوَال،

حَوِّلْ حَالَنَا إِلَی أَحْسَنِ الْحَالِ

هموطنان عزیز و محترم، السلام عليكم و رحمة الله و بركاته،

به امید صحتمندي و موفقیت های هرچه بیشتر شما، مسرت دارم تا از جانب خود و همکارانم، به مناسبت رسیدن بهار و سال نو 1396، جشن نوروز و میلۀ دهقان؛ بهترين تمنيات خود را از صمیم قلب تقدیم هریک شما میدارم.

آرزومندم سال جدید برای شما و عزیزان تان، سال صلح، بركت، سلامتي، سعادت و خوشی و دستآورد های بیشتر در تمام عرصه های زندگی بوده، برای همه فصل جدید برای خدمت متحدانه و مخلصانه در راستای تأمین منافع علیای کشور و آرامی و شگوفایی ميهن عزیز باشد.

هر روز تان نوروز، نوروز تان پیروز!

عبدالاله صدیقی

سفیر ج.ا.ا. در فرانسه و نمایندۀ دایمی ج.ا.ا. در یونسکو و آیسیسکو

L’ambassadeur Sediqi a participé lundi à la conférence sur le patrimoine en péril

Le Louvre a accueilli le 20 mars la conférence des donateurs sur le patrimoine culturel en péril. Les travaux ont été ouverts par François Hollande, par le vice-Premier ministre et ministre de l’intérieur émirien, Cheikh Saif ben Zayed Al Nahyan, et par Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO.

L’événement s’inscrit dans la continuité de la conférence internationale d’Abou Dabi qui, à l’initiative du président de la République et du prince héritier d’Abou Dabi, a réuni les 2 et 3 décembre 2016 de nombreux États et institutions culturelles mobilisés par la nécessité de préserver le patrimoine culturel en danger dans les zones en conflit. Dans la déclaration finale de la conférence, la communauté internationale s’est engagée à créer un fonds international de soutien aux programmes de sauvegarde du patrimoine culturel et à constituer un réseau international de refuges pour les biens culturels en péril.

L’alliance internationale pour la protection du patrimoine dans les zones en conflit (ALIPH), fondation créée sur la base d’un partenariat public-privé, a été lancée le 3 mars à Genève par la France et les Émirats arabes unis. Les participants à la conférence des donateurs du Louvre feront part de leurs contributions pour financer les premiers projets dès 2017.

Continuer la lecture de L’ambassadeur Sediqi a participé lundi à la conférence sur le patrimoine en péril

Jours fériés

 سفارت جمهوری اسلامی افغانستان و بخش قونسلی آن  دوشنبه ۲۰ و سه  شنبه ۲۱ مارچ ۲۰۱۷ تعطیل میباشد.

l’Ambassade de la République islamique d’Afghanistan (y compris son Service Consulaire) sera fermée au public le lundi 20 et mardi 21 mars 2017.

Un centre culturel ouvrira ses portes à Bamiyan l’été 2018

Un centre culturel ouvrira ses portes à Bamiyan l’été 2018

A Paris, le Palais de Tokyo accueille « Mémoires de Bamiyan » samedi 20 mars

Bamiyan retrouvera-t-il un jour ses deux Bouddhas monumentaux ? Le gouvernement afghan souhaite leur reconstruction ou, au moins que l’un des deux retrouve sa forme et sa grandeur initiales. Mais les experts du site, Unesco compris, balancent : restauration totale des statues ou conservation des traces de leur destruction ? Pour le moment, une chose est sûre : un centre culturel va ouvrir ses portes à Bamiyan. Le chantier avance et la date prévue pour son ouverture est l’été 2018. Financé par le gouvernement afghan et la Corée du sud, l’édifice accueillera galeries, salle de spectacle, café et jardin. Continuer la lecture de Un centre culturel ouvrira ses portes à Bamiyan l’été 2018

Mémoires de BAMIYAN

Le 11 mars au Palais de Tokyo
« Mémoires de Bamiyan »

La journée intitulée « Mémoires de Bamyan » permettra à sept artistes et personnalités ayant résidé en 2016 à Bamyan de rendre compte de leur séjour, placé sous le signe du quinzième anniversaire de la destruction des bouddhas.

Tout au long de l’année 2016 artistes plasticiens, écrivains, journalistes, cinéastes ont été invités à séjourner quelques jours au pied des monumentales niches, à y rencontrer la population qui y vit. Les processus de réflexion et de création qui ont surgi de cette confrontation avec ces lieux et cette histoire uniques constituent le premier fil rouge de cette journée commémorative du 11 mars. Pour lui donner sens et profondeur, pour ouvrir des perspectives, des personnalités afghanes, syriennes, iraniennes et françaises sont invitées en contrepoint à venir faire partager leurs réflexions sur ce qui est en jeu : mémoire, puissance des images, manipulation des opinions, place de la pensée, des intellectuels et des artistes dans un monde hanté par la violence. Continuer la lecture de Mémoires de BAMIYAN