Au Château d’Asnières, Hafiz Pakzad invité d’honneur de l’exposition

« De Madagascar à Asnières, parcours d’une vie »

L’exposition est ouverte du 30 novembre au 9 décembre

Ce sont 50 années de peinture que salue et expose le Château d’Asnières, les 50 années que Jean Ravelona, artiste peintre asniérois originaire de Madagascar a consacrées à son art. Hafiz Pakzad, invité d’honneur de ce bel événement, y produit18 œuvres.

Jean Ravelona, l’un des plus grands peintres contemporains malgaches, installé en France à la fin des années 90, a été reconnu par ses pairs étrangers comme un novateur dans le domaine pictural. Il a réussi à imposer son style « Ay Fanahy » qu’il définit comme un moyen de sublimer le réel et de dépasser les apparences. Les apparences, Hafiz Pakzad les dépasse lui aussi. Originaire de Bamiyan, ce magicien des crayons, des pinceaux et de la couleur, s’attache à créer un monde où la réalité le dispute au rêve sur une toile patiemment travaillée point par point jusqu’à transposer sa vision apaisée de l’humanité. Ses toiles sont en effet le plus souvent exécutées en un pointillisme qu’il nomme « pixellisme », petits points réalisés avec un pinceau minuscule.

Comme Jean Ravelona, Hafiz Pakzad, qui vit en France depuis trente ans, a multiplié les prix. Parmi les dernières distinctions, le Prix de « l’Univers des Arts » du Grand Prix de Barbizon ou encore le Premier prix de peinture décerné par la Société des Beaux-Arts de Boulogne- Billancourt.